Les Animaux Champions

 

Les animaux n’ont pas fini de nous étonner !
Voici quelques records parmi les très nombreux exploits dont sont capables nos amis les animaux, exploits face auxquels même le plus doué des humains fait souvent pâle figure !
De quoi rester très humble face à nos amis les bêtes…

 

 

Record de longévité

 L’éléphant d’Afrique est celui qui a l’espérance de vie la plus courte : 50 à 70 ans à l’état sauvage, (il peut atteindre 100 ans en captivité).


 La baleine bleue peut vivre jusqu’à 110 ans.


 Le poisson koï du Japon est un poisson qui orne les bassins des jardins japonais. Il peut vivre très vieux. Son record de longévité est de 226 ans !


 La tortue géante des Seychelles atteint les 250 ans !


 Le gagnant est le mollusque “Arctica islandica” qui atteint facilement 400 ans et dont le record a été noté à 507 ans. Son âge est facilement calculable en comptant les anneaux de croissance visibles sur sa coquille ! Comme quoi ce n’est pas la taille qui compte car ce petit mollusque de quelques centimètres vit bien plus longtemps que la baleine bleue !

 

Savez-vous qu’il existe un phénomène étonnant chez certains animaux comme les homards, la méduse “Turritopsis nutricula” et certains coléoptères ?
Ils ne présentent aucun facteur de vieillissement et pourraient théoriquement être immortels dans des conditions idéales et en l’absence de certains facteurs environnementaux comme la présence de prédateurs notamment…
Ce phénomène est très intéressant et fait l’objet de recherches qui pourraient être utilisées en médecine humaine !

 

Record de rapidité

 

 Le lion est celui qui court le moins vite mais il atteint quand même 85 km/h.


 Le cheval de course le devance avec 88 km/h de vitesse maximale.


 Le gnou, quant à lui peut atteindre 90 km/h.


 L’autruche d’Afrique atteint une vitesse maximale de 100 km/h. On ne s’imaginerait pas que cet animal puisse courir à de telles vitesses !


 Le guépard est l’animal le plus rapide sur Terre. Il atteint les 115 km/h et peut même faire des pointes à 120 km/h. Mais il ne peut maintenir cette vitesse que sur 300 ou 400 m, parfois moins.

Tous ces animaux courent bien plus vite que l’homme dont le record est détenu par le sprinter Usain Bolt en 2009 à Berlin où ce jamaïcain a atteint la vitesse de 44 km/h.

 

 

 

Record d’apnée

 

 Le dauphin, selon les races peut atteindre 8 à 15 minutes d’apnée. Mais le dauphin commun respire en moyenne toutes les 3 minutes.


 Les manchots peuvent rester 15 minutes en apnée sous l’eau.


 Le cachalot atteint 90 minutes d’apnée. Ce n’est pas le plus performant en terme de durée d'apnée. En revanche c’est le grand gagnant des profondeurs ! Il est capable de plonger jusqu’à 3000 mètres de fond !


 L’iguane des Galapagos peut rester 1 heure en apnée dans l’eau.


 Le vainqueur est l’alligator du Mississipi qui peut rester 120 minutes en immersion dans l’eau, sans respirer !

 

 

Pour comparer avec nos performances, un homme sans entraînement qui reste “en statique” tient environ 1 min en apnée. Et le record humain de plongée en apnée est de 8 min 06s en statique !


Le classement en terme de durée d’apnée est bien différent du classement de profondeur de plongée : L’iguane des Galapagos et l’alligator du Mississipi sont les champions d’apnée mais plongent bien moins profondément que le cachalot (25 mètres maximum pour l’iguane et seulement quelques mètres pour l’alligator du Mississipi).

 

Record de poids

 

 Le morse est le moins lourd des 5, bien qu’il atteigne quand même 900 kg (dont plus de la moitié du poids correspond à de la graisse !)


 Vient ensuite la girafe qui peut atteindre 1.5 tonne pour un mâle et 1 tonne pour une femelle


 Le rhinocéros blanc pèse en moyenne 2.5 tonnes mais peut atteindre les 3.8 tonnes


 L’éléphant d’Afrique est plus lourd que celui d’Asie et peut peser plus de 7 tonnes.
Chacune de ses défenses pèse en moyenne 40 kg !


 Le requin baleine atteint facilement les 12 tonnes.


 Et la grande gagnante est, bien sûr, la baleine bleue avec ses 150 tonnes !

 

Record du jeûne le plus long

 

 Le cafard peut jeûner pendant une semaine.


 Le dromadaire parvient à survivre à jeun dans le désert pendant 2 semaines.


 Son cousin le chameau est un petit peu plus résistant. Il peut rester à la diète pendant un mois dans les mêmes conditions.


 Le manchot empereur peut jeûner pendant 4 mois durant la période de reproduction.
Mâles et femelles parcourent d’abord un très long voyage pour arriver à l’endroit choisi pour se reproduire et pour donner naissance aux petits. Puis c’est l’heure de la parade amoureuse où les couples se forment. Après accouplement, la femelle pond ensuite un unique oeuf. Le mâle se chargera de le couver pendant que la femelle parcourra des kilomètres pour aller chercher de la nourriture. Durant cette longue période qui dure 4 mois, les mâles peuvent perdre jusqu’à 45 % de leur poids !


 Le saumon reste jusqu’à 9 mois sans manger lorsqu’il remonte son fleuve natal pour aller se reproduire ! Toutefois, il meurt très souvent d’épuisement juste après sa reproduction...

 

La tique est l’animal qui peut jeûner le plus longtemps. Selon la durée de son cycle de reproduction, elle peut jeûner jusqu’à 8 ans ! Cette vilaine bestiole est donc bien résistante!

 

La durée de gestation la plus longue

 

 La souris a la durée de gestation la plus courte : elle ne dure que 3 semaines !


 La chatte porte ses petits pendant 63 jours en moyenne.


 Vient ensuite la jument qui porte son poulain pendant 11 mois.


 La durée de gestation de la baleine bleue est à peine plus longue que celle de la jument : elle est de 11.5 mois.


 La gestation de la girafe dure 15 mois.


 Celle de l’éléphante dure 22 mois. C’est l’animal terrestre qui porte son bébé le plus longtemps !


 Et la maman la plus patiente au monde est le requin lézard !
Sa gestation peut durer jusqu’à 3.5 ans ! Ce requin est un requin primitif qui vit dans les abysses de l’océan Atlantique et Pacifique. Il peut vivre jusqu’à 1500 mètres de profondeur. La femelle est ovovivipare. Elle possède deux ovaires et un utérus. Les oeufs se forment à l’intérieur de l’utérus. Quand les petits arrivent au terme de leur développement, les oeufs éclosent, puis la mère expulse les bébés dans l’océan. Elle peut porter entre 2 et 15 petits ! Courageuse la maman requin-lézard !

 

 

 

 

 

Les animaux sont vraiment impressionnants et n’ont pas fini de nous épater…

Si l’on s’amusait à nous inclure dans ces classements, nous arriverions bien souvent en dernière ou avant dernière position ! Alors Mesdames Messieurs les Animaux : Respect !

 

 

 

 

Actualités

VETOPEDIA
Fiche conseil


Mon animal est opéré

Une intervention chirurgicale est toujours une étape angoissante pour le propriétaire. Il faut comprendre les enjeux d’une opération. N’hésitez donc pas à bien poser toutes vos questions à votre vétérinaire. 
Lire la suite

Mon compte
Inscription
Mon compte
Newsletter